samedi, juin 15, 2024
AccueilBasketballGÉANTE D'ISABELLE YACOUBOU : une autobiographie motivatrice et féministe

GÉANTE D’ISABELLE YACOUBOU : une autobiographie motivatrice et féministe

La basketteuse bénino-française Isabelle Yacoubou a écrit son premier livre. Sorti le 16 février 2023, il retrace le parcours dans toutes ses dimensions de son auteure.

En plus de ses trophées et de ses différentes distinctions, Isabelle Yacoubou a maintenant à son actif un livre. Il est intitulé “Géante. Les matchs de ma vie” et a paru le 16 février 2023 aux éditions Archipel. Dans cette autobiographie de 240 pages, l’internationale béninoise de 36 ans relate aux lecteurs son parcours exceptionnel sans bien évidemment oublier les déboires et peines.

Elle y a relaté son enfance au Bénin et son arrivée en France et parlé de son grand corps puissant mais encombrant. La joueuse à 147 sélections en équipe de France a également parlé dans son livre de comment on pouvait gérer en même temps sa maternité et le sport de haut niveau.

Dans une interview accordée au média Women Sports, la désormais basketteuse auteure a présenté son livre comme étant porteur d’espoir. « C’est tout simplement un témoin de ce que j’ai vécu. Une trace de ma vie. Mais surtout un espoir. Si à travers mon histoire, je peux inspirer 2 ou 3 jeunes filles dans un moment difficile et qui se diront “si elle a réussi, pourquoi pas moi ?” ce serait une victoire. Je le présenterais comme ça, un livre porteur d’espoir ». a-t-elle déclaré.

Isabelle Yacoubou, combattante des inégalités basées sur le genre

Dans “Géante. Les matchs de ma vie”, la basketteuse de 1m90 a aussi abordé plusieurs combats qui lui tiennent à cœur. Il s’agit notamment de la parité et de la maternité.
En effet, elle ne conçoit pas le fait qu’elles (les basketteuses) soient moins payées que leurs compères basketteurs bien qu’ils exercent le même métier avec les mêmes règles. Elle affirme dans ce sens que « En tant qu’athlète de haut niveau, je me bats forcément pour une parité, du moins salariale. Aujourd’hui, nous faisons un métier aussi intense et important que les garçons mais reconnu, que ce soit médiatiquement ou financièrement, au dixième de nos compères garçons. Le sport est pourtant le même. Le panier est à la même hauteur, on joue le même nombre de minutes. Pour moi, cela fait partie des arguments, et pouvoir me prononcer à ce sujet, c’est très important. Aujourd’hui, beaucoup d’athlètes femmes de haut niveau ne peuvent même pas en vivre ».

La maternité est aussi un de ses combats les plus chers. En effet, dans les consciences collectives, la présence des enfants nuit à la productivité des femmes sportives. C’est une réalité que ne conçoit pas du tout Isabelle Yacoubou. Elle explique que « On ne nous croit pas capables de nous concentrer avec la présence des enfants. Et ça, ça a été la chose la plus insultante que j’ai reçue. Mon combat aujourd’hui, c’est de montrer que maintenant c’est possible. Je peux avoir mon fils à côté et pourtant performer dans mon sport. Et quand je suis sur le terrain, ma tête est complètement sur le terrain.
Ce n’est pas parce que je fais du sport que je renonce à ma part de féminité ».

La Rédaction
La Rédactionhttps://footeusesplus-africa.com
Footeuses plus Africa, la promotion du sport féminin, notre priorité !
Articles Similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -spot_imgspot_img

Articles Récents

Commentaires récents

P