vendredi, juin 14, 2024
AccueilFootballFrédéric Hounkponou: " l'objectif, c'est le titre de champion du Bénin "

Frédéric Hounkponou: ” l’objectif, c’est le titre de champion du Bénin “

Depuis trois saisons, le championnat féminin de première division est devenu régulier au Bénin. Le club Sam Nelly de Misséréte a toujours participé aux play-offs. Après une première partie de saison 2022-2023 mitigée ponctuée par une qualification aux play-offs, le coach de cette formation pense que ” les cartes sont à redistribuer ”.

Comme en 2021 et en 2022, l’équipe de Sam Nelly fait partie des 06 qualifiées pour disputer les Play-offs du titre. Une habitude désormais pour le club de Missérété qui a toujours fait partie des prétendantes au titre de championne du Bénin.

Un signe de régularité impressionnant. Pour Footeuses Plus Africa, Frédéric Hounkponou a accepté évoquer la saison de Sam Nelly avant que les play-offs ne débutent le 29 avril prochain.

Depuis quelques jours, la phase de groupe du championnat féminin de D1 est arrivée à terme. Quelles sont les grandes conclusions que vous tirez de cette première phase ?

C’est déjà une grande satisfaction d’être qualifié pour les play-offs. Même si cette saison a été un peu compliquée pour nous, au vu de ce que nous avions montré les deux précédentes saisons. Je crois que le minimum est fait. On est qualifié pour une troisième fois de suite et c’est maintenant que le plus dur commence.

Sam Nelly, comparativement aux années antérieures, n’a pas été maîtresse de son groupe. On a senti l’équipe en difficulté sur certains matchs. Qu’est-ce qui peut justifier cet état ? Que faut-il corriger et faire avant la reprise ?

C’est simple. Et nous-mêmes, on s’attendait à cela. Vous n’êtes pas sans savoir que SAM NELLY a renouvelé son effectif à plus de 80 %. Donc le problème de cohésion se posait énormément. À cela, s’ajoutait le nombre important de “blessées” enregistré. Lors du mercato, on a pu récupérer certaines qui ont joué quelques matchs à la phase retour. Elles retrouvent peu à peu leur niveau. L’autre problème cette saison, c’est la finition. On a beaucoup travaillé sur ce plan et je crois qu’on verra les fruits d’ici là.

Comment se déroule le travail pour la suite de la saison ?

La préparation pour les play-offs se passe très bien à SAM NELLY. Les filles sont hyper motivées et déterminées pour cette phase qui aura une saveur particulière autre que celle des deux précédentes.

Quelles sont les ambitions de Sam Nelly pour cette deuxième partie de saison ?

Si nous avons tout fait pour nous qualifier pour les play-offs, c’est pour aller loin. L’objectif est clair, aller chercher le titre de championne du Bénin. C’est un objectif très cher au président Samson MIGNIGANDO et chaque saison, nous travaillons dans ce sens.

Contrairement aux deux dernières saisons, les play-offs vont se jouer de façon linéaire avec de long déplacement en perspective. Comment comptez-vous aborder cette étape ?

Très serein. Nous savons que nous allons livrer 8 gros matchs, 8 finales. Et chaque match sera âprement disputé. Nous respectons d’ailleurs toutes les équipes. Maintenant, toutes les cartes sont à redistribuer. Les compteurs sont remis à zéro. Emmagasiner un grand nombre de points lors de la phase aller, et on verra ce qui se passera pour la suite. Comme je l’ai dit, on est très serein.

Pensez vous avoir les ressources nécessaires pour tenir tête face à des équipes comme Espoir, Léopard, Dynamique et Élite ?

Dans le lot, la seule équipe que je n’ai pas pu suivre cette saison, c’est bien Élite AC. Mais selon les informations reçues, ce sont des filles combatives, qui jouent très bien au football. Elles jouent ensemble depuis. Elles n’ont rien à envier aux autres équipes qualifiées pour cette phase.

Les autres à savoir, Espoir, Dynamique et Léopard, ce sont des équipes que nous connaissons très bien pour avoir déjà joué contre elles lors des matchs amicaux. Toutes les équipes s’équivalent chez moi. À l’heure actuelle, on ne peut pas dire qu’une équipe est au-dessus d’une autre. Sam Nelly dispose bien évidemment des ressources pour tenir tête à toutes les équipes qualifiées.

Quelle est l’ambiance qui prévaut actuellement au sein du groupe ? Et quel est le bilan côté infirmerie

L’ambiance est très bonne. Les filles sont hyper motivées et attendent impatiemment la programmation pour débuter avec la meilleure manière possible les play-offs.

Côté infirmerie, nous avons encore 4 joueuses qui poursuivent le traitement. Notre prière, c’est de les avoir le plus vite possible pour aider l’équipe.

Un mot pour vos joueuses avant la fin de cet entretien.

À mes joueuses, c’est le moment idéal : « Ça passe ou ça casse ». L’amour du travail doit régner. Ensemble nous allons écrire les belles pages de l’histoire de Sam Nelly. Merci

Merci coach pour la disponibilité et bonne chance pour la suite !

Propos recueillis : Boris Parfait Dossou

La Rédaction
La Rédactionhttps://footeusesplus-africa.com
Footeuses plus Africa, la promotion du sport féminin, notre priorité !
Articles Similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -spot_imgspot_img

Articles Récents

Commentaires récents

P