vendredi, juin 14, 2024
AccueilInterviewsFootball féminin: INTERVIEW AVEC L'INTERNATIONALE BURKINABÈ MOUNIRATOU COMPAORÉ

Football féminin: INTERVIEW AVEC L’INTERNATIONALE BURKINABÈ MOUNIRATOU COMPAORÉ

𝐅𝐨𝐨𝐭𝐛𝐚𝐥𝐥 𝐟𝐞́𝐦𝐢𝐧𝐢𝐧

🎙️ INTERVIEW AVEC L’INTERNATIONALE BURKINABÈ MOUNIRATOU COMPAORÉ 🇧🇫

, le Burkina Faso, la jeune attaquante Mounira s’est prêtée à nos questions.

Entre ses études en maths physique et informatique et sa passion pour le sport, elle a trouvé le juste milieu pour convaincre ses parents de la laisser poursuivre son rêve de devenir footballeuse…!!

Découvrez son histoire à travers ce jeu de question-réponse que je vous invite à lire.

▪️Bonsoir Championne ! Merci de te présenter s’il te plaît !

Oui bonsoir. Je me nomme COMPAORE Mouniratou !! Attaquante de pointe, je fais 1m75 et j’ai 25 ans.

▪️Mounira Compaoré c’est 28 buts cette saison dans le championnat en 18 Matchs…! Félicitations pour cette performance !!!

Merci bien.

▪️Une saison accomplie avec le trophée de la coupe du Faso également…!

Oui effectivement, jai terminé aussi meilleure buteuse de la coupe du Faso avec 4 buts en 3 matchs.

▪️Parle nous un peu de ton amour pour le football… D’où est née cette passion ?

Bon depuis le bas âge, je jouais avec les garçons au quartier. Dès l’âge de 15 ans j’ai intégré un club du nom de Gazelle en 2012. 4 ans après j’ai rejoins les colombes de l’Usfa, depuis 2016 jusqu’à ce jour. Regulièrement appelée en équipe nationale de 2015 à aujourd’hui !!

▪️Et déjà combien de but en sélection ?! Est-ce que tu as déjà une idée du nombre exact de but ?

Bon! Je ne me rappelle pas exactement, mais je me rappelle avoir marqué un but contre Djibouti lors des éliminatoires de la coupe du monde. En plus, je jouais comme milieu de terrain. Ce n’est qu’en 2020 que j’ai choisi d’être attaquante.

▪️Jusque là, qu’est ce qui t’a marqué positivement dans votre carrière ?

Mon plus grand derby national, c’est au moment où j’ai marqué le but de la victoire contre Étincelle et j’ai permis à mon équipe de prendre la tête du championnat!

▪️ Au cours de quelle année ?

Au cours de la saison dernière (2020-2021 𝒏𝒅𝒍𝒓) !!!

▪️D’accord ! Et ton pire souvenir ?

En quart de finale de la coupe du faso contre les lionnes (ALH), nous sommes allées aux tirs aux buts. 3ème “tireur”, j’ai raté mon penalty et ça nous a coûté cher.

▪️ Mounira, à l’heure actuelle dis-nous comment se porte le football féminin Burkinabè ?

Par rapport aux autres années le football féminin burkinabè est en voie de développement !!

▪️Décris nous un peu comment tu t’es sentie après la qualification de ton pays pour la CAN ?

J’étais très émue. Une grande joie, une satisfaction parce c’était notre toute première fois.

▪️Nous sommes à quelques jours de la phase finale… Comment vous vous préparez ?

Interné depuis le 22 mai, on se prépare comme on peut. On a joué quelques matchs amicaux contre des garçons. (…) Nous avons un groupe humainement soudé. On se comprend bien dans le jeu, une forte chance d’aller loin.

▪️Alors le Burkina est logé dans le groupe A en compagnie du pays hôte (le Maroc) de l’Ouganda et du Sénégal ! Est ce que cela promet ?

Je pense qu’on a eu une bonne poule et avec l’effectif qu’on a, oui ça promet.

▪️Personnellement quelles sont tes ambitions dans le foot ? Ton idole ? Ton club de rêve ?

Jouer dans les championnats Européens, Prendre part à la ligue des Champions. Mon idole c’est Neymar junior, mon club de rêve c’est l’OL Féminin.

▪️En dehors du terrain Mounira occupe comment ses journées ? As-tu d’autres qualifications professionnelles ?

Si, Je suis Étudiante à l’Université Joseph Ki Zerbo (UJKZ). Après l’obtention de mon Baccalauréat je me suis inscrite en MPCI ( Maths, Physique Chimie et Informatique).

▪️Tes parents te soutiennent-ils dans ton choix de devenir footballeuse ?

Au départ c’était très difficile pour moi, mon père s’opposait et seul ma mère me soutenait.
Mais avec le temps il me le permet et aujourd’hui, il est souvent le 1er à me demander si on a pas de compétition en cours !!

▪️On peut alors dire que ta persévérance a payé ?

Oui ! La volonté y était aussi.

▪️Est-ce que tu as un mot à l’endroit de ces parents qui s’opposent à ce rêve que nourrissent leurs filles ?

Oui, j’invite les parents à accompagner leur enfant, si leur fille choisi d’être footballeuse !! Le football ne détermine pas le sexe. Aussi bien que certains garçons réussissent, certaines filles aussi brillent en Europe et peuvent elles aussi survenir aux besoins de leur famille.

▪️Comment as-tu pu concilier sport et études ? Parce qu’on constate qu’en général, lorsque les filles s’adonnent au football, elles commencent par négliger leurs études. Mais toi tu as pu tenir des deux côtés ! Comment ça s’est fait ? Et est ce que c’était aisé ?

Ça n’a pas du tout été facile. Mais c’est la volonté et la détermination qui m’ont aidé et j’étais aussi déterminée à avoir des diplômes académiques.

▪️Alors nous tendons vers la fin de cet entretien quel est ton mot de la fin ?

Je tiens à remercier mes encadreurs, mes coéquipières et toutes ces personnes qui m’ont toujours soutenu ! Merci aussi à ma maman chérie qui à toujours été avec moi tout au long de mon parcours. Et un grand merci à vous Madame la promotrice de foot-euses 229, pour tout ce que vous faites pour le développement du football féminin.

Merci pour le temps accordé.

Réalisation : Romance Vinakpon

La Rédaction
La Rédactionhttps://footeusesplus-africa.com
Footeuses plus Africa, la promotion du sport féminin, notre priorité !
Articles Similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -spot_imgspot_img

Articles Récents

Commentaires récents

P